UNIL- SCIENCE DE LA VIE

CONCOURS DE PROJETS EN PROCEDURE SELECTIVE
DEPENSES

atelier4architetti, Aurelio Galfetti, Luciano Schiavon, ALEX BRAGGION, carola barchi · UNIL- SCIENCE DE LA VIE
ALEX BRAGGION

La construction contemporaine, très conditionnée par la technique, par les aspects fonctionells et l'économie, a la tendance à limiter le rôle de l'architecte seulement à certaines spécialités.
Nous, architectes généralistes, croyons que l'architecte doit être architecte, urbaniste et paysagiste.
Le projet de l'architecte généraliste naît de l’etudé du territoire, du site, du pré-existent, du programme et de leurs relations réciproques.

atelier4architetti, Aurelio Galfetti, Luciano Schiavon, ALEX BRAGGION, carola barchi · UNIL- SCIENCE DE LA VIE
ALEX BRAGGION

Nous pensons que l'élément indispensable pour l'union des différents composants est l'espace publique, c'est à dire le vide.
Le vide accueille les composants principales, les volumes et les circulations.
Ce projet, pour la réalisation du nouveau bâtiment des "Sciences de la Vie" naît de la définition d'un parcours qui lie les deux institutions, l'EPFL et l'UNIL.
Le parcour, enrichi par la presence des volumes, se transforme en espaces ouverts qui génèrent des rapports entre l'extérieur et l'intérieur, entre la nature et l'artificiel, entre le minéral et le végétal.
Les étudiants, les professeurs, les invités se déplacent entre les vides et participent à la creation d’un ensable qui unit les personnes, les objets et le territoire.

atelier4architetti, Aurelio Galfetti, Luciano Schiavon, ALEX BRAGGION, carola barchi · UNIL- SCIENCE DE LA VIE
ALEX BRAGGION

Nous avons suivi l’impératif du programme du concours, qui demande une distinction claire entre l’entité 1- Formation (TP) et l’entité 2 - Recherche (DNF, DMF, CIF, CEV), en proposant deux bâtiments distincts reliés par une plaque au niveau inférieur.
La distinction entre les entités est donc volumétrique, mais le projet est unitaire.
Les deux volumes hors de terre ont la même forme et les mêmes dimensions, ainsi que les mêmes façades, et sont juxtaposés de manière symétrique, de façon à créer entre eux un vide de 17 m de largeur x 84 de longueur.
C’est ce vide entre les deux bâtiments à constituerle véritable espace des Sciences de la vie., Et c’est ce même vide à constituer l’espace de connexion entre les deux secteurs universitaires de l’EPFL e de l’UNIL à travers le parcours piétonnier de la Méridienne.

atelier4architetti, Aurelio Galfetti, Luciano Schiavon, ALEX BRAGGION, carola barchi · UNIL- SCIENCE DE LA VIE
ALEX BRAGGION

atelier4architetti, Aurelio Galfetti, Luciano Schiavon, ALEX BRAGGION, carola barchi · UNIL- SCIENCE DE LA VIE
ALEX BRAGGION
atelier4architetti, Aurelio Galfetti, Luciano Schiavon, ALEX BRAGGION, carola barchi · UNIL- SCIENCE DE LA VIE
ALEX BRAGGION
atelier4architetti, Aurelio Galfetti, Luciano Schiavon, ALEX BRAGGION, carola barchi · UNIL- SCIENCE DE LA VIE
ALEX BRAGGION
atelier4architetti, Aurelio Galfetti, Luciano Schiavon, ALEX BRAGGION, carola barchi · UNIL- SCIENCE DE LA VIE
ALEX BRAGGION
atelier4architetti, Aurelio Galfetti, Luciano Schiavon, ALEX BRAGGION, carola barchi · UNIL- SCIENCE DE LA VIE
ALEX BRAGGION
atelier4architetti, Aurelio Galfetti, Luciano Schiavon, ALEX BRAGGION, carola barchi · UNIL- SCIENCE DE LA VIE
ALEX BRAGGION
atelier4architetti, Aurelio Galfetti, Luciano Schiavon, ALEX BRAGGION, carola barchi · UNIL- SCIENCE DE LA VIE
ALEX BRAGGION
atelier4architetti, Aurelio Galfetti, Luciano Schiavon, ALEX BRAGGION, carola barchi · UNIL- SCIENCE DE LA VIE
ALEX BRAGGION
atelier4architetti, Aurelio Galfetti, Luciano Schiavon, ALEX BRAGGION, carola barchi · UNIL- SCIENCE DE LA VIE
ALEX BRAGGION
atelier4architetti, Aurelio Galfetti, Luciano Schiavon, ALEX BRAGGION, carola barchi · UNIL- SCIENCE DE LA VIE
ALEX BRAGGION
atelier4architetti, Aurelio Galfetti, Luciano Schiavon, ALEX BRAGGION, carola barchi · UNIL- SCIENCE DE LA VIE
ALEX BRAGGION
×